Mobilandgo

 

http://www.mobilandgo.com/

 

Trottinette électrique à 3 roues

 

J’ai fait, au mois de juin 2016, en Bretagne, un essai de quelques jours de cette trottinette (version 350 watts).

C'était l'occasion pour moi de refaire un peu de tourisme autrement que derrière les vitres de la voiture :-)

 

La prise en main  est intuitive, le démarrage et l’accélération se font par demi-poignée tournante à droite du guidon (poignées non rétractables).

 

L’équilibre de l’ensemble est assuré par la largeur de la voie arrière (65 cm). Il faudra faire attention toutefois aux virages sur place ou un peu serrés et contrebalancer la levée de la roue interne au virage en se déplaçant vers l’intérieur. Au pas les demi-tours sur place sont parfaitement possibles.

(vidéo Mobilandgo)

 

Le plateau, (photo 1139) recouvert d’un traitement (vraiment) antidérapant, laisse la place pour un appui plus antérieur (en montée pour que la roue avant ne patine pas) ou postérieur (rééquilibrage pour freinage du frein avant). Sa taille importante permet aussi d’y déposer des objets (sac, valise, oxygène…)

 

Confort : la taille des roues (roues arrières basse pression 2.80/2.50x4 avec chambre à air et roue avant 13x5.00-6) permet d’absorber les inégalités de revêtement : la circulation sur route inégalement pavée, sur piste cyclable, sur chemin de terre des voies vertes, est parfaitement possible sans inconfort. (voir photo 1138) La hauteur du guidon (non réglable) me convenait.

La trottinette est en principe équipée d’une selle, réglable en hauteur. Je n’avais pas l’intention de m’en servir et en plus ça gênait le chargement dans la voiture : elle a été enlevée pour l’essai.

 

La vitesse maximum annoncée est de 18 km/h, la trottinette que j’ai essayé n’étant pas équipée d’un compteur de vitesse je n’ai pas pu en vérifier l’exactitude, mais, à fond, on a l’impression d’aller très vite !

Si l’on veut rouler à la vitesse « piéton pas pressé» cela a tendance à mettre le moteur en sous régime un peu bruyant

Enfin un bouton poussoir permet de passer en marche arrière, bien pratique parfois.

 

Freinage : assuré par le frein à disque à l’avant, manœuvré par levier à main gauche, à doser avec délicatesse ! Blocage possible du levier en position parking. Le modèle testé n’avait pas de frein moteur à récupération d’énergie, en option prochainement.

 

Puissance : la capacité à monter les côtes me semble même dépasser les spécifications de 10° (en tout cas pour mon faible poids de 65 kg) photo 1154

Autonomie : je n’ai pas réussi à aller au bout de la capacité. Utilisée en « tourisme » sur 3 ou 4h par jour j’ai à peine atteint la 3ème Led.

 

Maniabilité : évidemment, il ne s’agit pas d’une légère trottinette  2 roues, il va donc falloir se souvenir, que sur les trottoirs étroits, les croisements avec d’autres piétons seront peut-être difficiles, voire impossible. Dans ce cas descendre du trottoir et laisser la priorité au piéton me semble une bonne solution si le conducteur n’a pas de handicap le lui interdisant. La trottinette n’est pas légère mais la descendre du trottoir dans ce cas, (ou lorsqu’il faut passer d’un trottoir non aménagé à un autre ) ne requiert pas de gros efforts.

 

Encombrement : c’est un peu là la rançon de ses qualités… 22 kg sans la batterie (+4,5 kg) les dimensions ( long 100 x hauteur 95 x larg 65 et 100 x 50 x 65 plié.) nécessitent un coffre facile d’accès pour pouvoir la loger. Le coffre plat de ma Nissan Almera 4 portes n’a pas voulu la recevoir (il manquait 1cm en hauteur) et je n’ai pu la placer que sur le siège arrière (voir photo 1146).

Le poids aussi est un handicap quand on a de petits bras : 22 kg ! J’ai quand même pu gérer sans aide les chargements et déchargements.

Le montage s’effectue facilement à l'aide de deux vis moletées(diam 8mm) qui assurent la position verticale du guidon déplié.

 

Qualité de fabrication: tout a l’air très solide,  structure acier, visserie inox, câblage étanchéifié (on peut rouler sous la pluie  (photo P1020441) électronique simplifiée (Led de niveau batterie, 5 si mes souvenirs sont bons)

 

Batterie : dotée d’un antivol/contact à 3 positions : déblocage, blocage sans contact (la clé peut être retirée) blocage et contact (la clé reste dans la serrure).

 

Chargeur : 220V/48V le temps de charge complète est de 4h, l’électronique est dotée d’un ventilateur (audible) de refroidissement. Lors de mon utilisation il a fallu 2h pour la recharge complète.

 

Accessoires : bague de maintien pour canne, panier pour courses, et autres modifications à la demande.

 

En prévision : le frein moteur, une trottinette avec une vitesse limitée à 4 km/h, tableau de bord avec vitesse, km ...  roue libre, etc.

 

ooOoo

 

Trottinette Happy Scoot : 1890 € TTC

Trottinette Happy Scoot avec marche arrière : 2090 € TTC

Trottinette Happy Scoot avec moteur 500 W : 2180 € TTC

Trottinette Golf Happy Scoot : 2590 € TTC

Frais de livraison : 60 € TTC

Il y a une possibilité de location à 25€ par jour, intéressant pour les Bretons proches de Brest qui pourront venir y chercher la trottinette, pour les autres (toute la France) il y a des frais de livraison et d’enlèvement de 150 € 

 

Pour les adhérents d’ADEPA Mobilandgo propose les avantages suivants dans le cadre d’un achat :

- retour possible dans les 15 jours après achat

- réduction de 50 € TTC

- panier offert avec son attache

 

La poignée est divisée en deux parties, la partie interne est rotative, l’externe est fixe. Cette conception permet de maintenir une vitesse constante en bloquant la partie rotative par un serrage de la main plus prononcé sur la partie externe, empêche aussi les accélérations brutales lors de cahots se retransmettant dans la main.

La trottinette que j’ai essayée ne possédait pas le mode vitesse lente, ce qui explique peut-être cela.